jeudi 1 juin 2017

Le Journal d'une princesse, Tome 11 : Le mariage d'une princesse


// Éditions Hachette // 432 pages //

The Princess Diaries
Le tome 1 commence avec les premières lignes que Mia, quatorze ans, adresse à son journal intime. En quelques jour, sa vie bascule quand elle apprend que son père est le Prince de Génovia et que, étant la dernière héritière de la lignée, elle devra un jour monter sur le trône.
Les années ont passé et Amélia est une femme de bientôt vingt-six ans qui se questionne sur son avenir et doit faire face à bon nombre d'évènements qui vont à nouveau chambouler sa vie.

The Readers Diaries 
Pour ma part, Le Journal d'une princesse a accompagné et marqué ma vie. J'ai reçu les deux premiers tomes pour mon treizième anniversaire. Je viens de lire le dernier alors que j'en ai vingt-cinq. J'ai patiemment attendu la sortie de chaque tome, année après année. 
J'aime le personnage de Mia. Cette fille avec des idées bien arrêtées, qui fait des erreurs, est victime d'une poisse monstrueuse, se montre volontaire et optimiste, s'avère étonnamment drôle et attachante... Je m'y suis identifiée parce que, moi aussi, à 14 ans j'étais plate et gigantesque (moins plate mais plus gigantesque désormais) avec une meilleure amie et l'impression de faire tâche dans ce monde que je ne comprenais pas. La ressemblance s'arrête là, mais c'est justement ces différences et ce caractère qui lui est propre qui m'ont fait tant aimer Mia et sa vie pleine de surprises plus ou moins plaisantes.
Cette série en elle-même n'a rien d’absolument incroyable dans son récit. Une fille banale qui se découvre un destin hors du commun, on a déjà vu. La force du Journal d'une princesse, c'est son format (un journal, donc) et ce quotidien inhabituel conté par l'héroïne dont on se délecte au jour le jour.
Je ne vais rien dire au sujet de ce nouvel opus au risque de révéler quoi que ce soit (et ce n'est pas le mariage ! ^^) mais c'est toujours plaisant, drôle, émouvant et parfois même surprenant!

See you Meg
Un roman de Meg Cabot, c'est toujours un petit délice de fantaisie et de divertissement qui se déguste dans le canapé accompagné d'une boisson bien sucrée. Il n'y a rien de négatif à qualifier ses romans de divertissants. Ils sont comme elle, adorables et donne le sourire.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire